Les gares ferroviaires comme leviers de projets de territoires

Axes La Rochelle - Surgères et La Rochelle - Marans et axe Cognac - Saintes - Royan

 
 

La loi SRU met l'accent sur l'intérêt d'organiser le développement et l'urbanisation en fonction de la desserte par les transports collectifs, dans la logique du développement durable.Ces dispositions confortées par les lois Grenelle I et II devraient prochainement évoluer suite au débat actuellement en cours sur la transition écologique et énergétique.

Localement, on constate des phénomènes d'attraction entre les pôles principaux situés sur les axes précités, sur lesquels un usage du transport collectif ferroviaire est contrasté, bien qu'en évolution constante, grâce aux efforts entrepris depuis plusieurs années par les autorités compétentes. Malgré ces efforts, le rayonnement des gares peut encore être amélioré, pour inciter au report des déplacements vers ce mode de transport collectif plus durable.

Les objectifs de l'étude étaient de :

- contribuer au débat d'actualité autour du renouveau des lignes ferroviaires, au réaménagement des gares et de leurs quartiers, et du développement des territoires en liaison avec ces axes ferroviaires;

- d'alimenter la réflexion sur les transports collectifs, en particulier sur le mode ferroviaire (lignes interurbaines), dans le cadre de l'élaboration des documents de planification et des réflexions d'aménagement (SCOT, PLU, PDU, PLH, PCET, PEM...).

Les réflexions ont porté pour ces 2 axes sur :

- l'offre globale des transports collectifs intégrant les réseaux interurbains départementaux, régionaux et les transports urbains,

- les caractéristiques de l'accessibilité aux gares, selon les différents modes de déplacements,

- l'identification des leviers permettant de renforcer l'usage des transports collectifs, de favoriser le report modal, d'élargir ou de renforcer l'aire d'influence des gares et de structurer le développement urbain des territoires desservis.

Un rapport largement illustré a été produit et des fiches d'analyse sur les différentes gares situées sur les 2 axes ont été établies.

Contacts : DDTM17 – Mission "Territoires et Prospective" :

- Marie-Odile Thorette : Chef de Service – 05.16.49.63.53

marie-odile.thorette@charente-maritime.gouv.fr

- Céline Brun : Chargée d'études – 05.16.49.63.55

celine.brun@charente-maritime.gouv.fr

Prestataire: Bureau ITER