Opération "Il y a des gestes qui sauvent"

 
Opération "Il y a des gestes qui sauvent"

Après les attentats de novembre 2015, de nombreux Français ont exprimé le souhait de connaître les gestes utiles pour sauver des vies. La Préfecture de la Charente-Maritime, avec l’ensemble des acteurs du secours,répond à cette demande.

De quoi s'agit-il?

Sur l'ensemble du territoire national le ministère de l’Intérieur avec l’ensemble des acteurs du secours et en partenariat avec l’Education nationale, ont organisé des séances d’initiation de 2 heures.

Au cours de ces sessions gratuites, certains gestes qui sauvent ont été enseignés : alerter les secours, masser, défibriller et traiter les hémorragies. Ces gestes peuvent être pratiqués lors d’accidents de la vie quotidienne ou de situations exceptionnelles comme les événements tragiques du 13 novembre 2015.

Le programme :

 Les actions à conduire dans une situation d’exception engendrant de nombreuses victimes (env. 1h)
  • le dégagement en urgence d’une victime ;
  • la mise en position d’attente pour les victimes qui le nécessitent ;
  • la lutte contre les hémorragies au moyen de garrots de fortune ou par une compression réalisée directement sur la plaie.

 Les actions à conduire dans une situation du quotidien: l’arrêt cardiaque.

Ce module « arrêt cardiaque » (env. 1h), plus couramment dénommé Alerter-Masser-Défibriller (AMD), s’articule en deux séquences :

  • apprentissage du geste ;
  • restitution du geste, au cours d’un atelier de pratique dirigée.

Bilan des sessions de février en Charente-Maritime

Les sessions d'initiation gratuites organisées au mois de février 2016 sur l'ensemble du territoire national, afin de faire connaître les gestes utiles pour sauver des vies, ont connu un très fort succès.

En Charente-Maritime, 74 sessions ont été organisées sur l'ensemble des arrondissements et 717 personnes ont été formées aux « gestes qui sauvent ». Parmi les participants, on compte 62 % de femmes et 16 % ont moins de 18 ans.

Eric Jalon, Préfet de la Charente-Maritime félicite particulièrement ces participants, ainsi que les acteurs du secours et les associations agréées de sécurité civile du département qui ont organisé bénévolement ces sessions : les sapeurs-pompiers du SDIS17, l'Education nationale, l'ADPC, SNSMSociété nationale de sauvetage en mer, l'ANIMS, la FFESSM, la FNMNS et l'UFOLEP 17, la Croix Rouge. L'association des maires et les communes ont également largement participé à la réussite de cette mobilisation.

Pour aller plus loin

Au quotidien comme en situation de crise, ces «gestes qui sauvent» ont un rôle majeur: ils peuvent contribuer à sauver des vies, en stabilisant des blessés pendant les minutes qui précèdent l’arrivée des services d’urgence. Aussi, pour ceux qui veulent approfondir leurs connaissances en secourisme, vous pouvez trouver sur le site des services de l’État en Charente-Maritime, les coordonnées des associations agréées de sécurité civile du département  :

> les coordonnées dans le département - format : ODT sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,02 Mb

Pour aller plus loin : www.ilyadesgestesquisauvent.fr

http://www.interieur.gouv.fr/A-votre-service/Ma-securite/Les-gestes-qui-sauvent

> Communiqué de Presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb

Vous trouverez ci-joint l'affiche « devenez acteurs »

> l'affiche - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,40 Mb