Coronavirus I Stratégie vaccinale

Mis à jour le 31/03/2021
La stratégie vaccinale choisie par la France correspond à un enjeu de santé publique dans l'attente de recevoir toutes les doses nécessaires pour l'ensemble de la population.
Le choix stratégique a été la priorisation pour éviter la mortalité de la population la plus impactée et la saturation des hôpitaux.

Mise à jour 31/03/2021

Qui peut se faire vacciner ? => tout savoir sur le site du Gouvernement

Liste et carte des centres de vaccination disponible sur le département de la Charente-Maritime

Mise à jour 09/03/2021

CONSTAT

  • La moitié des nouveaux cas détectés dans le département est désormais due aux variants.
  • Le taux d'incidence est de 82 cas pour 100 000 hab.

Point de situation sur la stratégie Tester-alerter-protéger

  • Lorsqu'une personne est testée positive, elle doit alerter et s'isoler. Elle est contactée par la caisse d'assurance maladie pour l'aider à accompagner l'isolement et pour avertir les cas contacts. Aujourd'hui, il est possible de recevoir la visite d'un infirmier libéral sur son lieu d'isolement pour se faire expliquer la démarche. 60 à 70% des propositions de visites sont acceptées par les patients.
  • Protéger. La vaccination va s'accélérer dès le mois de mars, et davantage encore en avril
    • A ce jour : 53 000 ont reçu une 1ère injection en Charente-Maritime, 29 000 2 doses :
      • Couverture de 7,6% de la population
      • 35% des + de 75ans (objectif 100% des volontaires fin mars)
      • 94% en résidents EHPAD (objectif 100% des volontaires atteint fin février)
      • 40% des professionnels médico-social
      • 86% des professionnels en établissement médicalisé
    • Tous mobilisés pour organiser la montée en puissance de la vaccination : 7000 doses jusqu'à présent ; 8 000 à 9000 doses en mars ; 18 700 doses en avril
      • 16 centres de vaccination dans le département (un nouveau à Nieul-sur-Mer à partir du 22 mars) ; le centre de vaccination de l'Encan à la Rochelle aura une vocation départementale
      • Depuis le début, optimisation maximale entre les livraisons et la vaccination
      • Tous les vaccins servis protègent face au variant britannique
      • La prise de RDV se poursuit sur doctolib ; les plages horaires se libèrent en fonction des doses disponibles (résorption de la liste d'attente) ; l'objectif prioritaire de la répartition des doses de vaccins est d'honorer les RDV pris ; dimanche dernier, 2 centres de vaccination ont ouvert à Royan et à Jonzac
      • La vaccination à domicile a été préparée aussi. Proposé et organisée par les centres de vaccination pour les personnes ne pouvant se déplacer. Réalisée par les professionnels de santé libéraux. En complément le Département de la Charente-Maritimepeut mobiliser ses personnels de santé
      • Vaccination en pharmacie à partir du 15 mars
      • Anticipation des ressources humaines pour venir contribuer à l'effort collectif de cette campagne de vaccination : personnels de santé du conseil départemental et ses équipes mobiles et des sapeurs-pompiers (dont ses propres ressources) pourront être mobilisés.

Mise à jour le 14/01/21

Accélération de la campagne de vaccination et ouverture de centres de vaccination en Charente-Maritime

La campagne de vaccination contre la Covid-19 a débuté le 4 janvier dernier. Elle se poursuit avec l’élargissement à toutes les personnes de plus de 75 ans, ainsi qu’à celles qui sont susceptibles de développer des formes graves de la COVID-19 en raison de leur pathologie.

Elles pourront se faire vacciner dans l’un des 15 centres de vaccination qui ouvriront en Charente-Maritime à partir du lundi 18 janvier, uniquement sur rendez-vous.

En Charente-Maritime, la population des plus de 75 ans représente plus de 82 000 personnes.

15 centres de vaccination, répartis sur l’ensemble du territoire,ouvriront à partir du lundi 18 janvier en Charente-Maritime à destination des publics prioritaires:

- Châtelaillon-Plage – RDV sur : www.sante.fr ou au n° 05 46 30 57 17

- Jonzac – RDV sur : www.sante.fr ou au n° 05 17 24 03 48

- La Rochelle – RDV sur : www.sante.fr ou au n° 05 46 30 57 17

- Marans – RDV sur : www.sante.fr ou au n°05 32 92 06 01

- Montlieu La Garde – RDV sur : www.sante.fr ou au n°05 17 24 03 48

- Pons – RDV sur : www.sante.fr ou au n°05 17 24 03 48

- Pont l’Abbé d’Arnoult – RDV sur : www.sante.fr ou au n°05 46 97 00 19

- Rochefort – RDV sur : www.sante.fr ou au n°05 46 82 65 56

- Royan (centre hospitalier) – RDV sur : www.sante.fr ou au n°05 46 39 64 39

- Royan (clinique Pasteur) – RDV sur : www.sante.fr ou au n°05 46 39 64 39

- Saintes – RDV sur : www.sante.fr ou au n°08 00 17 00 07

- Saint-Jean d’Angély – RDV sur : www.sante.fr ou au n° 05 46 95 11 11

- Saint-Martin de Ré – RDV sur : www.sante.fr ou au n°05 46 09 38 96

- Saint-Pierre d’Oléron – RDV sur : www.sante.fr ou au n°09 70 77 54 43

- Surgères – RDV sur : www.sante.fr ou au n°05 46 07 06 84

La liste des centres de vaccination évoluera rapidement et seraprogressivement mise à joursur le site www.sante.fr.Les modalités d’accès (adresse-horaires) et les dispositifs de rendez-vous en ligne proposés (Doctolib, Keldoc ou Maiia) seront indiqués pour chacun des centres.

Toutes les personnes relevant des catégories prioritaires et qui souhaiteront être vaccinées le seront au cours des semaines à venir. Toutefois, elles sont invitées à étaler leurs démarches de prise de rendez-vous afin d’éviter la saturation des plateformes téléphoniques et des sites internet.

Le préfet de la Charente-Maritime salue l’engagement des collectivités territoriales et de tous les acteurs de la santé qui se mobilisent pour que cette campagne vaccinale soit conduite dans les meilleures conditions.

Vous avez des questions sur la vaccination ?

Vous avez des questions sur la prise de rendez-vous pour vous faire vacciner ?

Les personnes éligibles à la vaccination peuvent se rendre sur le site www.sante.fr ou appeler le numéro vert national 0800 009 110 (ouvert tous les jours de 6h à 22h). S’il n’y a plus de créneau disponible dans le centre près de chez elles, elles seront inscrites sur liste d’attente.


Mise à jour le 12/01/21

Sous la co-présidence du préfet de la Charente-Maritime et du directeur de la délégation départementale de l'ARS Nouvelle-Aquitaine, la cellule opérationnelle de vaccination a été installée lundi 11 janvier.

Cette cellule hebdomadaire vise à échanger avec de nombreux acteurs sur la stratégie vaccinale déclinée dans notre département. Elle intègre notamment les collectivités territoriales, établissements de santé, ordres des médecins, infirmiers et des pharmaciens, la CPAM, la MSA et les représentants des usagers et du conseil territorial de santé.Cette cellule, réunie lundi en audioconférence, se veut opérationnelle et règle des questions pratiques.Lundi, il s'agissait d'organiser la mise en place de nouveaux centres de vaccination pour accueillir les personnes qui pourront se faire vacciner à partir de lundi 18 janvier : les personnes de +75ans vivant à domicile.La liste des nouveaux centres sera arrêtée (et communiquée) en fin de semaine.


Mise à jour le 07/01/21

La campagne vaccinale a débuté par les résidents des EHPAD et USLD (Unité de soins de longue durée)  dont le consentement a été recueilli qui représentent 1/3 des décès parmi les patients atteints de la COVID-19 ainsi qu'avec les personnels volontaires de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités avec risque de forme grave de COVID-19 appartenant aux catégories suivantes :

  • professionnels de santé, y compris les professionnels libéraux ;
  • personnel des établissements de santé et médico-sociaux intervenant auprès des personnes vulnérables ;
  • pompiers ;
  • aides à domicile intervenant auprès des personnes vulnérables.

La campagne de vaccinale a débuté dans notre département fin décembre, par le recueil du consentement des résidents en EHPAD et USLD pour permettre la commande et la programmation des premières séances de vaccination dans les établissements dès le 4 janvier 2021.

5 premiers centres de vaccination ont d’ores et déjà ouvert en Charente-Maritime et sont à disposition des personnes pré-citées. Ces 5 centres se situent à La Rochelle, Jonzac, Rochefort, Royan, Saintes.

Ces dispositifs (vaccination en EHPAD et dans les centres de vaccination) ont permis d’effectuer une centaine de vaccins les premiers jours, puis 1 300 le 6 janvier et près de 4 200 le 7 janvier.  Au total ce sont près de 6 000 vaccinations qui ont été réalisées dans la région au 7 janvier 2021.

Vaccination à l'EHPAD de Montlieu-La-Garde

En présence du préfet de la Charente-Maritime et du directeur général de l'ARS Nouvelle-Aquitaine

 

Vaccination des sapeurs-pompiers âgés de 50 ans et plus ou présentant des facteurs à risques.

                    

La progression de la vaccination s'accélère dans la région dans le courant du mois janvier.

Dès le 18 janvier, les personnes âgées de 75 ans vivant à domicile et plus pourront également accéder à la vaccination via les centres de vaccination.

Elles recevront une invitation de la part de l’Assurance maladie par courrier ou email pour les en informer. A compter du jeudi 14 janvier, elles pourront appeler un numéro de téléphone qui les orientera vers les différents centres de vaccination au plus près de chez elles.

Le informations seront publiées sur le site internet : https://sante.fr/ , il sera également possible via une carte interactive de trouver le centre de vaccination le plus proche et de prendre rendez-vous en ligne. 

Le point sur les vaccins contre la COVID-19