Déconfinement - Levée des restriction des horaires d’ouverture de certains commerces

 
 

Suite à la publication du décret n° 2020-545 du 11 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, abrogeant ainsi le décret du 23 mars 2020, le préfet de la Charente-Maritime a également abrogé ce lundi 11 mai 2020 l'arrêté préfectoral pris dans le cadre du confinement relatif à la restriction des horaires d’ouverture de certains commerces entre 21h et 5h du matin.

> Abrogation restriction ouverture commerces - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,44 Mb

Article du 4 avril

L’article 8 du décret du 23 mars 2020 a défini les activités et les catégories d’établissements ne pouvant plus accueillir du public. Une annexe précise les exceptions à cette interdiction, notamment les supérettes ou encore les commerces de détail de produits à base de tabac, cigarettes électroniques, matériels et dispositif de vapotage en magasin spécialisé.

Les forces de sécurité intérieure ont constaté que l’ouverture de nuit de plusieurs des commerces exerçant des activités figurant dans cette annexe a entraîné des regroupements de personnes, sans respect des mesures de distanciation sociale, tant à l’intérieur qu’à proximité immédiate de ces établissements, en violation des mesures édictées par le décret du 23 mars 2020.

Ces regroupements de personnes sont de nature à favoriser la diffusion du virus covid-19.

Dans ce contexte, Nicolas BASSELIER, préfet de la Charente-Maritime, a pris aujourd’hui un arrêté restreignant les horaires d’ouverture de certains commerces  durant la période d'urgence sanitaire.

Les établissements exerçant les activités suivantes devront fermer entre 21h00 et 05h00 :
- commerce de détail de produits surgelés ;
- commerces d’alimentation générale ;
- supérettes ;
- supermarchés ;
- magasins multi-commerces ;
- hypermarchés ;
- commerces de détail d’alimentation générale ;
- commerce de détail de fruits et légumes en magasin spécialisé ;
- commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé ;
- commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé ;
- commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé ;
- commerce de détail de boissons en magasin spécialisé ;
- autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé ;
- commerces de détail de produits à base de tabac, cigarettes électroniques, matériels et dispositifs de vapotage en magasin spécialisé.

   

> Lire l'arrêté préfectoral :

> P017-20200415-Etablissement-restriction- charente-maritime3 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,02 Mb