Observatoire des services publics de l'eau et de l'assainissement

 
logo Eaufrance

Les 35 000 services publics d’eau et d'assainissement de France répondent à des contraintes géographiques, économiques ou encore de qualité de l’eau très variées. Leurs modes de gestion sont également très diversifiées.

Face à cette diversité, la loi sur l’eau et les milieux aquatiques (LEMA) a confié à l’office national de l’Eau et des milieux aquatiques et, depuis le 1er janvier 2017, à l’agence française pour la Biodiversité, la réalisation de l’observatoire sur les services publics d’eau et d’assainissement.

Placé sous l’autorité du ministère de la Transition écologique et solidaire, l'observatoire Eaufrance est chargé de la mise en œuvre de la base des données de tous les services publics de l'eau et de l'assainissement.


Un portail national unique


Cette base de données nationale constitue tout à la fois :

  • → un outil destiné aux collectivités locales, maires et présidents d’intercommunalités, pour piloter leurs services, suivre leurs évolutions et comparer leurs performances avec des situations similaires ;
  • → une réponse aux exigences d’information des usagers et des citoyens sur le prix, la qualité et la performance des services publics de l’eau et de l’assainissement ;
  • → un panorama complet des services d’eau, d’assainissement collectif et non collectif de France (qualité du service, indicateurs techniques, coût...).
 

Services : le site pour accéder à l’information


Alimentée par les collectivités locales après contrôle et validation par les services de la DDTM , l’observatoire est le dispositif de référence dans son domaine. Son site Services :

  • → donne accès à la description et aux données des services publics d'eau potable et d'assainissement, qu’il s’agisse de leur organisation, de leur tarif ou de leur performance ;
  • → est une source d’informations sur le fonctionnement des services d’eau et d’assainissement en France, la composition d’une facture d’eau, les textes réglementaires dans le domaine de la gestion de l’eau et de l’assainissement collectif ou non collectif.