État exemplaire

Plan de mobilité

 
 
Plan de mobilité

La Direction départementale des territoires et de la mer (DDTMdirection départementale des territoires de la mer) de la Charente-Maritime a décidé d’engager, un plan de mobilité. En effet, à compter du 1er janvier 2018, l’article 51 de la loi n°2015-992 du 17 août 2015, relative à la transition énergétique pour la croissance verte, crée une obligation de réaliser un plan de mobilité pour les entreprises de plus de 100 salariés, situées sur un territoire dont le Plan de Déplacements Urbains (PDU) a été adopté. Le second PDU de la communauté d'agglomération de la Rochelle, où se situe le siège de la DDTMdirection départementale des territoires de la mer (Mangin) est engagé pour les années 2012 -2021.

Le plan de mobilité vise à optimiser et à augmenter l’efficacité des déplacements liés à l’activité d’une entreprise, en particulier ceux de son personnel, dans une perspective de diminution des émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques, ainsi que de réduction de la congestion des infrastructures et des moyens de transport.

Même si cette obligation ne s’impose pas aux administrations, la DDTMdirection départementale des territoires de la mer de la Charente-Maritime a décidé d’engager, dans la suite de son plan d’administration de 2012, un plan de mobilité qui concernera le siège de la DDTMdirection départementale des territoires de la mer sur le site de Mangin (89 avenue des Cordeliers), localisé dans un quartier à fort développement de la Rochelle. Il est accessible par les réseaux de transport collectifs (ligne de bus Illico 4, passant au pied du bâtiment), une station de vélo libre service Yélo a été installée devant le siège, et la station de train la plus proche se situe à 10’ à pied (TER / Porte Dauphine).

Au-delà de sa contribution à l’intérêt général (transition écologique et énergétique), cette opération constitue également un soutien concret de l’État à une collectivité territoriale, qui a engagé depuis plusieurs années de nombreux investissements dans le cadre d’une politique de mobilité durable.

L’élaboration du plan sera assurée par la DDTMdirection départementale des territoires de la mer - mission «Territoires et Prospective». Il sera transmis à l'agglomération de La Rochelle en fin d'année 2018.