Conférence départementale économique

 
 
Conférence départementale économique

Jeudi 14 février 2019, Fabrice RIGOULET-ROZE, préfet de la Charente-Maritime, a présidé la première conférence départementale économique de Charente-Maritime. Ce rendez-vous avait pour objectif de dresser un état des lieux de la situation économique et de l’emploi en Charente-Maritime. Une centaine de participants, notamment des acteurs économiques du territoire étaient présents pour cette réunion de travail inédite dans le département.
Capture d’écran 2019-02-12 à 16.26.25

PROGRAMME DE LA CONFERENCE

Ouverture par le préfet de la Charente-Maritime

Conjoncture internationale et nationale
Le bilan économique de la Région Nouvelle Aquitaine en 2018 et les prévisions 2019
Présenté par la Banque de France

La situation de l’emploi en Charente-Maritime
Présentée par l'Unité départementale de la direction régionale des entreprises, de la concurrence, du travail et de l’emploi

La commande publique en Charente-Maritime
La relation de confiance entre les entreprises et l’administration fiscale
Présentée par la direction départementale des finances publiques

Conjoncture départementale de l’artisanat
Présentée par les chambres consulaires, CCIChambres de commerce et d'industrie de La Rochelle, CCIChambres de commerce et d'industrie de Rochefort-Saintonge et Chambre des métiers et de l’artisanat

Conclusion par le Président de la CCIChambres de commerce et d'industrie de La Rochelle

 Quels sont les principaux enseignements de cette matinée d'échanges ?✔️ En Nouvelle-Aquitaine, confirmation d'une conjoncture favorable pour 2019. L'industrie confirme la bonne orientation de son activité. Début 2019, le climat des affaires est au-dessus de sa moyenne. Les prévisions d'activité sont en croissance ds tous les secteurs ;✔️ 3 438 entreprises ont été créées en 2018, alors que 1649 ont été radiées. Les radiations sont en baisse en 2018, ce qui permet de constater que les jeunes entreprises sont plus solides ; ✔️ D'importants chantiers pluriannuels sont programmés. Ils participent à un redémarrage attendu de l'investissement. L’État a une politique dynamique de cessions ce qui permet d'assurer des projets. Les dépenses de l’État ds le département sont de 1,4 Md€ ;✔️ Sur l'emploi en Charente-Maritime en 1 an 5000 emplois ont été créés, notamment grâce à l'attractivité du département qui attire de nouvelles compétences, et un chômage qui baisse légèrement (-0,1%) ;✔️ Des dispositifs pour l'#emploi pour les chômeurs de longue durée sont dynamiques et seront poursuivis avec 1629 Parcours emploi compétences (PEC) ; la garantie jeune qui permet accompagner les jeunes en situation de grande précarité enregistre un taux de 51% de sorties positives ; plus de 2400 contrats d'#apprentissage dans d'artisanat ont été signés en 2018✔️ En Charente-Maritime 107 entreprises ont décidé de verser la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat annoncée par le Président de la République en décembre dernier ;✔️ Depuis le 17 novembre, les entreprises ont eu la possibilité de recourir à l'activité partielle à compter des premiers blocages. En Charente-Maritime, la préfecture a reçu 10 demandes d'activité partielle. 

> > Dossier de presse Conférence départementale économique 2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,70 Mb

IMG_5391-37
IMG_5398-35
IMG_5405-32
IMG_5461-23