Détection du charançon rouge du palmier en Charente-Maritime

 
 
Détection du charançon rouge du palmier en Charente-Maritime

La présence du charançon rouge du palmier a été détectée en Charente-Maritime sur la commune de Ronce-les-Bains-la-Tremblade.

Cette détection, confirmée par le laboratoire de la santé des végétaux de l’ANSESagence de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail en date du 8 octobre, a conduit à la délimitation par arrêté préfectoral en date du 22 octobre 2018 d’un périmètre de lutte sur lequel des mesures de surveillance et de lutte s’appliquent.

Les principales mesures consistent en :

• l’assainissement des palmiers contaminés, soit par abattage total, soit par destruction de la seule partie infestée ;
• la réalisation de traitements phytosanitaires préventifs sur les palmiers sains, identifiés en zone contaminée ;
• l’obligation pour les détenteurs de palmiers situés en zone contaminée et de sécurité de faire procéder à une surveillance mensuelle de leurs palmiers consistant à rechercher les symptômes précoces de présence du ravageur ;
• la mise en œuvre de mesures préventives dans les établissements de production, stockage et mise en vente de palmiers sensibles.

Cet insecte ne présente strictement aucun danger pour la santé publique et les animaux domestiques en dehors du risque de chute des arbres qu'il peut provoquer à terme. L'insecte ne s'installe pas sur les bois d’œuvre comme les poutres et structures en bois des habitations.

Les végétaux de la famille des Arecacae (Palmiers) sont sensibles à l’infestation du charançon rouge du palmier. L’identification d’un foyer de charançons rouges sur la commune de La Tremblade a nécessité la définition d’un zonage de lutte. Les zones contaminées et zones de sécurité se situent à Ronce-les-Bains. La zone tampon s’étend sur un rayon de 10 km et concerne donc les communes d’Arvert, Bourcefranc, Chaillevette, Le Château-d’Oléron, Etaules, Hiers-Brouage, Marennes, Les Mathes, Nieulle-sur-Seudre, Saint-Just-Luzac, Saint-Trojan-les-Bains, La Tremblade et Le Grand-Village-Plage.

> Annexe_carte_AP_CRP_cle88e59c charancon rouge - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,38 Mb

QUOI FAIRE SI VOUS SUSPECTEZ LA PRÉSENCE DE CHARANÇON ROUGE ?

La population est invitée à contribuer à la surveillance renforcée et à signaler immédiatement toute observation ou suspicion de capricorne asiatique ou de charançon rouge, soit à la direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt de Nouvelle-Aquitaine (DRAAF – service régional de l’alimentation : sral.draaf-nouvelle-aquitaine@agriculture.gouv.fr – 05 55 12 92 50 ou 05 56 00 42 03), soit au maire de sa commune de résidence qui en avise alors ce service.

=> Toutes les informations :

> NOTE_181003_Identification d'un foyer de charançons rouges du palmier sur le commune de Ronce-les-Bains-la Tremblade - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb