avant 2017

Limitation provisoire de l'irrigation pour le bassin marais Nord Aunis MP 5.4

 
 
Limitation provisoire de l'irrigation pour le bassin marais Nord Aunis MP 5.4

Suite à un arrêté du Préfet de la Charente-Maritime, une nouvelle mesure de restriction a été décidée. Le sous bassin MARAIS NORD AUNIS MP 5.4 passe en alerte renforcée d’été à compter du lundi 1er août, 08 heures.

Mesure nouvelle : 

Sous bassin MARAIS NORD AUNIS MP 5.4 : Alerte renforcée d’été : réduction de 50 % des volumes fractionnés à la semaine du protocole de l’EPMP, à compter du lundi 1er août 2016, 08 heures.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre de l'arrêté inter-départemental du 25 mars 2016, délimitant des zones d’alerte et définissant les mesures de limitation ou de suspension provisoire des usages de l’eau dans le bassin versant du Marais Poitevin situé en région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes. Cet arrêté vise à faire face à une menace ou aux conséquences d’une sécheresse ou à un risque de pénurie.

Mesures reconduites :

  • MIGNON COURANCE MP7 et CURÉ SÈVRE MP 6 + Sous bassin MARAIS SEVRE NIORTAISE MP 5.3 : Alerte d’été : Gérée dans le cadre du protocole de gestion de l’Établissement Public du Marais Poitevin (EPMP) ;
  • NÉ : Alerte d’été : volume hebdomadaire limité à 6 % du volume restant à consommer au 15 juin ;
  • SEUDRE et SEUGNE : Alerte d’été : volume hebdomadaire limité à 7 % du volume restant à consommer au 15 juin.

La gestion de l’eau vise à définir des seuils de surveillance afin d’anticiper les situations de sécheresse. Ainsi, la période estivale, comporte trois seuils. Un premier seuil d’alerte dont le franchissement traduit un fléchissement de la ressource, un second seuil d’alerte renforcée dont le franchissement est le signal d’un risque de crise probable et un troisième seuil de «coupure» qui déclenche un arrêt total des prélèvements non-prioritaires.

> Le communiqué de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb